Jean Pierre ROPET, membre du Conseil d’administration du Pesant et historien du cyclisme liégeois a établi la prestigieuse nomenclature suivante :

                          Les Titres de champion de Belgique au PESANT


LE ROYAL CYCLIST'S PESANT CLUB LIEGEOIS

Pour mémoire, ces fondateurs s’appelaient Fernand et Ernest MATIVA, Charles LEGRAND, Charles VAN HAER et Ernest HUYSMANS.

Ils siégeaient au Café Vedrin, Boulevard d’Avroy, et c’est le 1 er mai 1891 que leur club fut baptisé Cyclist's PESANT Club.

Pourquoi LE PESANT ?

Les fondateurs du cercle, d’abord voué à la pratique de la gymnastique, invitèrent, un jour de 1891, plusieurs formations étrangères à un concours international. Au bouquet final, le délégué de chaque nation prit la parole. Quand vint le tour des Pays-Bas, le représentant, qui s’exprimait dans un français approximatif, s’escrima, tout au long de son intervention, à prononcer le présent club en escamotant consciencieusement le R, ce qui donnait un « pésent club ». Le mot est resté, ce qui valut au club centenaire un nom de baptême pour le moins original.

Il faut aussi remarquer qu’au début, chacun des membres refusa le titre de président, les fonctions de secrétaire, trésorier et chef de matériel, furent assurées par une seule et même personne.

Dès 1892, temps glorieux des fanfares cyclistes, le PESANT constitua des sections de tourisme et de trompettes. Les membres portaient alors un uniforme : képi, vareuse, culotte bouffante (gris-bleu).

Au premier Président (A. SARTON), succéda Oscar REMY, le promoteur du cycle en Wallonie et qui devint, entre le 15 novembre 1903 et 15 octobre 1922 (date de son décès) le Président de la LVB.

Vint ensuite le long règne d’Arthur LOSA (de 1912 à 1940) qui joua au PESANT un rôle énorme. Il consolida l’organisation des épreuves cyclistes, rassembla des coureurs de renom et des comitards de qualité.

Succédèrent ensuite au poste de Président, Messieurs Max TRIVIER (1940-1944), Edgar LATINNE (1944-1946) et Georges REMY (1946-1966).

D’autres noms prestigieux ont contribué à la renommée du club.

Il y a bien sûr Edouard CORNELIS, Président du Comité Sportif, qui durant des années aura été un extraordinaire animateur, mais aussi Yvan GOOR. Après une excellente carrière internationale en demi-fond, il devint un dirigeant tenace qui s’occupa vivement de la caisse de secours aux coureurs.

Le palmarès sportif du PESANT est exceptionnel, ce qui lui valut d’être choisi comme le premier lauréat du Mérite Sportif de la ville de Liège.

Après s’être consacré exclusivement aux organisations en 1968, le PESANT redevenait un club à coureurs sous la présidence d’Emile MASSON, en 1969. L’ancien double champion de Belgique des pros (1947 et 1948) a accepté de reprendre la barre du navire et réussi à ramener au Pesant, d’année en année, un nombre grandissant de jeunes éléments, auxquels il a dispensé la science de la course.

Arsène VANHAEREN lui a succédé et avec lui est venue la collaboration avec la Société du Tour de France de Liège-Bastogne-Liège et la Flèche Wallonne. Son décès survenu au cours de la saison 2004 fut une grande perte pour le club.

En décembre 2004, le Gouverneur honoraire de la Province de LIEGE, Monsieur Paul BOLLAND, est devenu Président du RC Pesant CL Asbl. Fonction qu'il a assurée jusqu'au 15 septembre 2014.

Depuis cette date Monsieur Fernand LAMBERT assure la présidence du Pesant.


Le club est organisé sous la forme juridique d’une Association Sans But Lucratif (A.S.B.L.).

(Source : Guy CRASSET)